DVD 330m SOUS LES MERS

DVD 330m SOUS LES MERS

Disponibilité : En stock - Livrable sous 3 jours ouvrables

19,00 €

Ajouter

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,50 €.

En savoir plus

Bonus : 90mn qui regroupent les interviews, dans leur intégralité, de :
- François Brun détaillant le record et sa préparation
- Echange entre Pascal Bernabé et Bernard Gardette (Directeur Scientifique COMEX) parlant des modèles de décompression
- Dr Bourbon (Médecin psychiatre - Service de Medecine du Sport) nous parlant de records, de stress et de préparation mentale
- Bernard Gardette nous parlant de science et de records

Ce film a reçu de nombreux prix :
- Mention Spéciale spéciale du Jury du 44eme Festival International du film maritime d'exploration et d'environnement de Toulon
- Grand Prix du Festival de l'image sous marine de Belgrade 2012
- Prix Ushuaïa TV au Festival Aventure et Découverte de Val D'Isère 2012
- Prix de l'extrême au Festival Mediterranea 2012 à Antibes
- 1er prix au Festival "PAF Tachov" en République Tchèque

Ce documentaire est un hommage à tous les plongeurs qui, inlassablement, parfois au péril de leur vie repoussent les limites de la plongée sous marine.

C'est un hasard qui, en 1996, propulse Pascal Bernabé sur le devant de la scène.
Jusqu’alors plongeur spéléo, peu connu du grand public, il est le seul à accepter de tenter de ramener deux robots de reconnaissance coincés par 176 mètres de fond à la Fontaine au Vaucluse.
Un an plus tard poussé par ce succès et par un goût nouveau pour la profondeur c'est 200 mètres que Pascal va chercher à atteindre. Ce jour là, une glissade l'amène à 250 mètres de profondeur.

Pascal entre dans le club très fermé des explorateurs ultra profonds, sur la trace de ses modèles Sheck Exley et Jim Bowden.
Il veut devenir le premier plongeur autonome sous les 300 mètres.
Ces exploits n'auraient pas été possibles sans que les scientifiques et les industriels cherchent eux aussi à envoyer des hommes très profond.
En 1982 aux USA, Atlantis III simule une plongée à 686m, suivi 10 ans plus tard par La Comex et le plongeur Théo Mavrostomos, qui atteint la profondeur inégalée depuis de 701 mètres.
Les plongeurs autonomes s'emparent de ces techniques de plongée extrême et font tomber les barrières.

John Benett sera le premier plongeur sous les 300 mètres en 2001 au terme d'une plongée de 8 heures qui failli lui coûter la vie.
L’objectif de Pascal est maintenant d'aller au delà des 300 mètres.
D'autres plongeurs continuent à repousser les limites, tel Dave Shaw.
 En 2005, Shaw plonge avec un recycleur à une profondeur jamais atteinte avec ce matériel. A l'occasion de ce record à plus de 271 mètres dans une grotte d'Afrique du Sud, il retrouve le corps d'un plongeur disparu dix ans auparavant. Dès lors il n'a qu'une idée en tête : ramener le corps à la famille. En tentant de ramener ce corps, Shaw y laissera la vie.
Quelque mois plus tard, le Sud Africain Nuno Gomes plonge à 318 mètres.

Enfin, le 5 juillet 2005, Pascal atteint 330 mètres.